• Introduction

    Ce jour était enfin arrivé, ce jour que le Roi du monde souterrain haïssait plus que tout: le jour de fête annuel ayant lieu sur l'Olympe, maison des Dieux auquel il était obligé de participer cette année la a cause des menaces du Roi des Dieu, Zeus.

    Myungsoo ,plus communément connu sous le nom d’Hadès, se préparait autant physiquement que mentalement a passer une de ses seule journée de repos entouré de véritable fous furieux.

    A quoi ressemblait le Dieu des morts? Et bien contrairement a ce que de nombreuse personne pourrait imaginer, il ne ressemblait pas a un vieillard terrifiant,loin de la. Il était purement magnifique. Son corps était bien battit, il arborait des cheveux aussi noir que des ailes de corbeau, une peau pale et blanche et des yeux aussi noir que l'eau du Styx.

    Selon certaine légendes son regard était capable de percer les âmes et pouvait figer n'importe quel être vivant .ce n’était néanmoins que des légendes, il était en effet l'un des Dieu le plus bienveillant de l'Olympe.

    Il soupira, revêtit sa toge noir et monta dans son char tiré par deux chevaux aussi noir que l'encre de Chine et se dirigea vers le mont sacré.

    Il admira le paysage terrestre au travers des nuages qui avait bien changé au fil des siècles. Les maisons de terre et de bois s’étaient transformé en de gigantesque building de verre qui reflétait les rayons de Hélios.

    Il contempla les endroits ou autrefois se dressait des temples a leur honneur, des temples qui faisaient partit des merveilles de ce monde. Le temps avait passé, ils étaient tombé dans l'oublie et avait été remplacé par d'autres ''Dieu''. Il soupira de nouveau, ça ne lui enlevé tout de même pas de travail, beaucoup de gens mourraient chaque jours après tout.

    Il arriva finalement au palais des immortels qui avait visiblement changé depuis sa dernière visite il y avait de cela 100 ans...

    En effet les colonnes était recouvert de graffitis, les gardes du palais s’étaient volatilisé, le doux son des harpes s’était transformé en une sorte de musique infernal et bruyante, Myungsoo était perdu.

    Il monta les marches en marbre et rentra dans la salle principal ou se trouvait le reste de sa famille.

    C’était une véritable apocalypse, pire que la guerre contre les Titans, pire que tout.

    Apollon alias Sungjong se prenait pour un DJ ( et s'y prenait plutôt mal), Poséidon ,autrement dit Woohyun ,arrosait Athéna qui s'appelait en vérité Kami avec de l'eau de mer tandis que cette dernière peignait les magnifique mur blanc de l'Olympe en bleu. Sungyeol ou plutôt Ares menaçait de faire cuir l'animal de compagnie d’Artémis, sœur de Sungjong et connu sous le nom de Min hee. Zeus, Sunggyu, draguait une nymphe qui semblait plus blasée qu'autre chose. Dongwoo, le Dieu des voleurs et des messagers parlait avec un Hoya, dieu du vin qui pour une fois semblait sobre. Au milieu de se désastre Myungsoo aperçut sa femme Mina ,appelée Perséphone par les humains.

    Il posa un baiser sur la joue de sa femme.

     

    -Comment est-ce que tout ça est arrivé? Demanda-t il en s'asseyant a coté d'elle.

    -C’était déjà comme ça quand je suis arrivée et je t'assure que-

    -TONTON HADES! Cria Sungjong en se jetant sur le Dieu des morts.

    -Je t'ai déjà dit de ne pas m'appeler comme ça...

    -REGARDEZ IL EST VENU! Hurla Sungyeol en levant une coupe contenant un étrange liquide

    -Et j'aurais pas du...

     

    Sunggyu prit son frère dans ses bras tout en lui tapant le dos.

     

    -On te voit aussi rarement que les fois ou Sunggyu est intelligent...ricana Woohyun en arrosant a nouveau la déesse de la sagesse qui ne semblait plus vraiment sage.

     

    Le Dieu du tonnerre foudroya du regard le maître des océans au sens propre du terme(chose tout a fait possible).

     

    -Ta présence a toi et Mina nous fait vraiment plaisir~ continua Sunggyu en rigolant

    -....Tu as bu?

    -Juste un petit peu....une dizaine de bouteille...C'est rien...

    -Depuis quand le nectar rend ivre? Demanda la reine des enfers

     

    C'est a ce moment la que Hoya se rapprocha des autres.

     

    -Mes amis ...Figurez-vous que ceci n'est pas du nectar...C'est bien mieux! C'est du soju, un alcool crée par les humains! Une véritable merveille!explique le nouvel arrivant en agitant une bouteille verte.

    -...Je ne vois pas d'ambroisie...

    -Adieu l'ambroisie! Maintenant nous ne prenons que du poulet, de la pizza et du kimchi. Expliqua Min hee en sauvant son animal de compagnie de justesse.

    - Ce sont des traditions ancestral! Vous pouvez pas vous en débarrasser!s'indigna Myungsoo

     

    Kami arrêta de peindre pour aller parler au dieu choqué.

     

    -Écoutes, il est temps pour nous de changer et de nous adapter aux nouvelle tendance...Les humains sont passé a autre chose et c'est a notre tour de le faire! Regardes Dongwoo...Sa fonction de dieu des messagers sert plus a rien a cause des réseaux sociaux..

    -Hey! S’écria le concerné indigné.

    -Désolée.

     

    Les nymphes apportèrent de grand plateaux en argent recouvert de nourriture et le reste des Dieux vint rejoindre le petit comité déjà présent. Sunggyu fit son discours habituel et le repas commença.

    Le souverain des enfers se retrouva assit entre Aphrodite, déesse de l'amour ,et sa femme.

     

    -Ça faisait un siècle que ne nous étions pas retrouvé ainsi... commença le Dieu des Dieux un peu dessaoulé.

    -Ça me rend tout nostalgique... dit Woohyun en plantant une fourchette dans sa cuisse de poulet.

    -Ça vous dit de parler du bon vieux temps? Proposa Min hee en se rapprochant discrètement de Sungyeol.

     

    Myungsoo haussa un sourcil, ces deux-la n’étaient pas censée être aussi proche d’après ses souvenirs.

     

    -Bonne idée~ ajouta Mina en posant sa tête sur l’épaule de son mari.

    -Je me rappelle de la fois ou on....

     

     

    Des millions d’années d'existence....Ce repas allait être long. 


    6 commentaires
  •  

     

    Chapitre I: La naissance de Dionysos

    Les flammes des bougies dansaient doucement lorsque le Dieu de la Musique prit la parole:

     

    -Vous n'avez pas emmené vos enfants? Demanda Sungjong

    -Ils préféraient ne pas venir...expliqua Mina en buvant ce fameux ''soju''

    -Dire que l'on n'a même pas était prévenu le jour de leur naissance...déclara tristement Min hee

    -.....On vous a prévenu mais vous étiez tous défoncé a je sais pas quoi....Pour changer. Expliqua Myungsoo.

     

    Des toussotements retentirent dans la salle des fêtes ainsi que des regard gêné.

     

    -Les accouchements étaient...normaux? Demanda Kami un peu curieuse. Parce que moi tu vois je suis arrivée d'une manière assez...anormal on peut dire...

    -Ça peut pas être pire qu'Aphrodite...Elle est née des couilles de Chronos qui sont tombé dans la mer ...marmonna Sungyeol en riant.

     

    La déesse de l'amour lança un vase sur la tête du Dieu de la guerre.

     

    -TA GUEULE JE VAIS TE BUTER.

     

    Contrairement a ce que les gens pouvaient penser, la plus belle déesse de l'Olympe était loin d’être douce et calme, loin de la. Elle était plus effrayante que les Furies, plus maléfique que le Tartare et la liste aurait put continuer longtemps si Dongwoo n'avait pas prit la parole.

     

    -Celle de Hoya est pas mal aussi...

     

    Tout les Dieux fixèrent Sunggyu.

     

    -Quoi?

    -Rien... soupira le reste des immortels

     

    ***

     

    Sunggyu parcourait la Terre , ennuyé et fatigué par les soucis que causait sa famille. Entre les disputes violente entre lui et Woohyun, Sungyeol qui ne faisait que provoquer Aphrodite (il se demandait d'ailleurs comment les humains pouvaient penser que ces deux-la s'aimaient), Kami qui ne cessait de se ''chamailler'' avec Woohyun et Min hee qui avait récemment tué un homme qui l'avait regardé pendant qu'elle se baignait dans une source ... Il avait besoin de repos.

    Il avait fuit a toute jambe des que les habitants de l'Olympe s’étaient endormit.

    Il arriva aux alentours de Thèbes, une belle cité de Grèce ou régnait le roi Cadmos. Il fut éblouit par la beauté de la ville et surtout, par la fille du roi, Sémélé.

     

    ***

    Woohyun interrompit le récit de Sunggyu.

     

    -Faudrait sérieusement le castrer, la Terre est déjà assez peuplé comme ça.... râla le roi des Océans

    -Tu peux parler...T'es aussi comme moi...Tu veux qu'on compte le nombre de gamins que tu as?

    -.....Oui mais moi j'ai arrêté maintenant...Toi non.

     

    Woohyun lança un sourire a Kami qui signifiait tout .

    Myungsoo sortit une paire de ciseaux.

     

    -Je peux vous aider si vous voulez...

    -RANGE CA ESPECE DE PSYCOPATHE! Crièrent les deux autres

    -Oh...Dommage. Dit tristement le roi des morts en boudant.

     

    ***

     

    Deux mois avait passé et la jeune Sémélé était enceinte. Sunggyu se préparait déjà a recevoir des coups de fouets ,voire pire, de la part de sa femme ''légal'', Héra avec qui il n'avait aucun lien sentimental.

    Pour dire vrai ,au fil des mois il avait apprit a mieux connaître la jeune fille et son caractère capricieux était loin de lui plaire, il ne pensait qu'a rapidement fuir très loin d'elle.

     

    -Dis moi....commença la princesse

    - Oui? Demanda-t il

    -Est-ce que tu peux réaliser un de mes vœux?

    -Oui oui... répondit le Dieu de la Foudre blasé

    -Tu le jures?

    -Je promet sur le Styx.

     

    Jurer sur le Styx était absolu et Sunggyu regretta ses mots par la suite.

     

    ***

     

    -En fait...T'es un vrai connard... constata Sungjong en mâchant un bout de pizza.

    -Pardon?demanda Sunggyu choqué par les mots de l’apprenti DJ.

    -J'approuve. Dit Kami en levant une main en l'air.

    -....

     

    ***

     

    -Montre moi ta forme divine. Demanda-t elle

    -Pardon? Hors de question, tu mourrais directement.

    -Fais-le.

     

    Sunggyu avait promit, il se révéla dans toute sa splendeur divine et la jeune fille prit flamme'' comme un poulet resté trop longtemps au feu'' (expression que les Dieux utilisaient désormais pour décrire la calcination de la mère de Hoya et qui avait été brillamment inventé par Sungjong)

    Pendant que le corps de Sémélé se consumait, Sunggyu entendit une petite voix provenant de son ventre.

    Il sortit Hoya , encore fœtus du ventre de sa mère.

     

    -J'ai faillit y passer. Dit-il

     

    Sunggyu sursauta et faillit le lâcher.

     

    -Tu...Tu parles?

    -Non je meugle. Expliqua l'enfant en faisant sa ''bitch face'' qui deviendrait populaire dans l'Olympe des siècles plus tard.

    -Euh.

    -J'ai froid, fais quelque chose.

    -Euh ...Je te met dans ma poche?

    -...JE SUIS UN FOETUS J'AI BESOIN DE ME DEVELOPPER DU CON.

     

    Sunggyu sursauta, un fœtus venait de l'insulter, lui, le roi des dieux.

     

    -D’où tu oses me parler comme ça , je suis-

    -Je vais appeler Héra.

    -.....Ou souhaitez-vous que je vous mette monsieur le fœtus?

    -Hoya, ou Dionysos si tu préfères....Met moi dans ton corps pour que je grandisse.

    -Je..Je dois t'avaler?

     

    C'est a ce moment la qu'Hoya inventa le premier facepalm de l'histoire de l’humanité.

     

    -Dans ta jambe.

    -Oh. Pas con.

     

    ***

     

    -....Tu parlais quand t’étais un fœtus? Demanda Dongwoo

    -J’étais précoce.

    -Pauvre Hoya...Il a dut grandir dans la jambe de ce fou...compatit Mina en essuyant une larme au coin de son œil.

    -En plus c’était pas confortable, tu devrais manger moins de truc gras parce que-

    -VOS GUEULE JE VEUX FINIR MON HISTOIRE. Hurla Sunggyu

    -....Plutôt mon histoire non?

    -....

     

    ***

     

    Quelques mois plus tard, Hoya jaillit de la cuisse de Sunggyu (en tirant sur quelques nerfs au passage pour le faire souffrir).

    Il n’était pas forcement très grand mais il était bien battit et contrairement aux gravures ancienne, il n’était pas gros, loin de la. Ses bras et ses abdominaux étaient finement musclé, sa mâchoire était bien dessinée. Il était une statue vivante, une perfection que chaque artiste souhaitaient atteindre.

     

    Peu après sa ''naissance'', Sunggyu lui attribua ses titres: Dieu du vin et des excès, de la folie et de la démesure ainsi que du théâtre et de la tragédie.

     

    ***

     

    Dongwoo pleurait.

     

    -Même Hoya est plus utile que moi en fonction...

    -Mais non...Le vin c'est démodé, le soju c'est mieux! Expliqua Kami pendant que Min hee approuvait.

    -...Vraiment? Demanda ce dernier en essuyant ses larmes.

    -Bien sur!

     

    Le reste des Dieux se tourna vers Sungyeol qui semblait en pleine réflexion, chose extrêmement rare.

     

    -Théoriquement du devrait appeler Gyu maman vu qu'il t'as ''accouché''...dit-il finalement

    -JAMAIS, PLUTOT MOURIR ECRASE PAR UN MINOTAURE. Cria Zeus outragé

    -Maman. Marmonna Hoya avec un sourire...maléfique.

    -TAIS-TOI.

    -Maman.

    -ARG.

     

    Le Dieu des Dieux s’écroula par terre en ce qui ressemblait a une position fœtale.

    Mina se rapprocha de Sunggyu pour voir si il allait bien mais fut arrêtée par Myungsoo qui prit la jeune fille dans ses bras.

     

    -Le touche pas tu vas chopper ses microbes.

    -Ohohoho le petit Myungsoo est jaloux? Taquina Sungyeol

     

    Le Dieu des morts rougit.

     

    -Ça me rappelle quelque chose.... commença Min hee

    -Oui?demanda Mina

    -On ne sait pas comment vous vous êtes vraiment rencontré... finit la déesse de la chasse.

     

     

    Mina se rassit et toussota avant de leur raconter leur rencontre et comment ils étaient tombé amoureux l'un de l'autre. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique